Un soir sur hotmail (4)

Vous ne me harcelez même plus… je ne peux même pas compter sur vous pour égayer mes journées un peu tendues de ces dernières semaines… je vous en veux à mort… même vos derniers mails ne me calment pas (encore qu’heureusement, je préfère largement y être sensible…)

Mmmm…. C’est que vous même vous donniez assez peu de vos nouvelles (ce qui ne me vexe en rien !) Et puis j’ai peur de vous lasser à vous envoyer encore et toujours de telles images ou vidéos…
Vous n’êtes pas un brin lassée ?
Ou vous préférez en recevoir encore pour vous branler, ponctuellement, devant l’intimité de ma pornographie personnelle ? Ce dont je serai ravi…

Dans ce cas, recommençons avec une question crue (et illustrée).

Vous me toucheriez ainsi, doucement, en même temps que ma queue s’enfoncerait dans votre cul ?

Vous aimeriez que je vous maintienne ainsi pour me branler, en fixant votre cul ? En vous disant les pires mots crus qui existent bien sûr…

Vous aimeriez que je vous touche, que je vous palpe, que je vous écarte… pendant que vous vous godez pour moi ?

Vous aimeriez être obscène, ouverte, béante… à ma merci, à attendre que je vous baise par le cul ?

Un peu de tenue…
Je sais m’arrêter lorsque la pudeur s’impose…
Bonne soirée, quelle qu’elle soit !

J’aime votre pudeur, elle me permet de rester sur ma faim… mon partenaire aime aussi votre pudeur, elle lui permet de profiter de ma frénésie… je ne vous ai jamais dit que j’appréciais particulièrement de vous entendre en pleine action ?

Vous y entendre soupirer, diriger… sur l’une, vous vous extasiez sur la croupe de votre partenaire, lui rappelant un engagement qu’elle aurait pris envers vous, et sur l’autre, vous avertissez de votre jouissance imminente… que du bon en somme.

J’aime beaucoup l’idée que vous puissiez vous caresser en regardant mon sexe, en écoutant mon souffle…

J’ai beaucoup aimé les derniers envois… je vais les revoir ce soir, car je suis seule et j’ai besoin de m’amuser un peu…

Vous ne vous lassez pas de cette débauche d’images d’un vulgaire inconnu ???

Mmhhh, laissez moi réfléchir…. mmmhhh… non.

Et sinon, au choix, j’ai pour vous… le cliché d’un objet que j’utilise souvent… la prise au dépourvu de l’un de mes yeux noyé dans mes cheveux… une photo crue (et révélatrice de mes préférences) de mon anatomie…

Dites-moi ce que vous préférez recevoir…

Je penche sans hésiter pour la photo crue.
Je sais déjà que je me caresserai devant.
Et vous, qu’aimeriez recevoir de moi que vous n’avez pas déjà ?

Publicités

22 réflexions sur “Un soir sur hotmail (4)

  1. >une photo crue de mon anatomie

    bleue steak, vous dis-je ! alors attention : si vous tentez de m’effrayer via hotmail, je l’imprime et la picote à l’aide du cure-dent en argent de mon arrière-grand-tante Pulchérie.

    bisou sur votre gravatar (les yeux fermés, va sans dire)

  2. Très bien écrit. Tout dans la nuance comme j’aime ! Bravo les gars, du bon boulot ! Du coeur à l’ouvrage ! Ah le charme germanique…

  3. ahhh succube… les femmes ont réactivé ce pouvoir qui nous rend si faibles, nous les hommes… j’ai bien ton ti univers, mais c’est d’abord ton pseudo lu ailleurs qui a retnu mon attetion…

  4. Roman, je ne vous permets pas ! je suis rose fragile, à la limite rouge passion mais bleue…voyons !

    Auguste, votre bravo les gars me va droit au coeur, je dois bien l’avouer… merci pour Goldmund, il appréciera 😉

    kelkun kinoze (et qui fait bien), bienvenue dans cette antre que j’espère à votre goût, quelque soit le chemin qui vous a mené jusqu’ici…

  5. il plairait à votre lectorat dont je me fait le porte parole que certaines de ces videos , peut être anonymées, fussent publiées sur votre blog

  6. Toni, et qui vous dit que je n’ai pas déjà reçu ce genre d’attention de sa part ? mmmhhh ?

    Waid, ne poussez pas mon ami, je fais dans le texte, pas dans les images (en tout cas, pas en comité libre), je préfère faire fonctionner votre imagination quand vous êtes dans les parages… vous savez, le pouvoir des mots…

  7. les voies qui me mènent à travers la bloggosphèr restent euh… impénétrables, lol.
    Je n’aipas tout suivi… le succube que tu es devrait-être une femme, tel n’est n’est point le cas??

  8. Le pouvoir des mots… Le choc des photos et des images que l’on ne voit…
    Le tout restant dans le presque irréel, enveloppé de cette chose que l’on appelle ‘le virtuel’ pour ceux qui lisent… Cependant bien présent pour les protagonistes qui le vivent ou le vivront …
    MSN, cet anneau transparent qui lie, qui enchante les doigts sur le clavier…

    Les blogs ne sont ils pas fait pour rêver? Imaginer? Fantasmer?
    A nous de faire vivre ces sensations…
    Juste offrir avec délicatesse et pudeur respectable. Pour vous emporter dans un monde doux et tentant …

  9. Kelkun kinoze, il me semble bien que je suis une femme, si, une poitrine, un sexe dans lequel s’aventurer, et d’autres atouts, si, si… je suis bien une femme.. qu’est ce qui a pu vous faire douter ?

    Titia, j’aime bien que vous passiez ici. Merci pour ce commentaire qui appuie mon idéologie bloquesque (enfin, concernant le mien toujours)

  10. Aaah ces échanges via msn !
    Délicieuses débauches aux limites du convenable …
    Le vouvoiement apporte une note plaisante quand on sait le dominer jusqu’au bout.
    Cela me rappelle certains très bons souvenirs … 😉

  11. J’avoue le sentir un peu perdu… je n’arrive pas à relire ce texte… c’est lui qui m’impose des idées de masculinité… je crois que je voudrais voir des jeux d’ombres et lumières avec tes seins… des jeux de voiles… des huiles écoulées.. un lait…. des poudres..? Je te sens un âme d’artiste, et ce que j’aimerais voir, donc ce sont des clichés (mais pas tous sur le même article! !), de toi, tes seins surtout, mais aussi les autres parties érotiques de ton corps.. je coudrais les voirs mixées avec des couleurs, des matières insolites.. de la lumière… comme dans un musée… avec des hyper-zoom de précision… qu’on devine ta chair de poule… que toutes tes lèvres apparaissent, mais partiellement… perlées de coulis rouge, orangé… trouveras-tu un temps pour cette source d’un milliers d’idées..?
    PS: je ne vosi pas mon avatar… faudra que je travaille la question !!

  12. Philo, j’aime la maitrise du temps, ces échanges sont donc réalisés par mail… et le vouvoiement, nous le dominons, sans aucun doute.

    Kelkun kinoze, en effet, je te sens un peu perdu… succube est un mot masculin, c’est certain, qui a eu la chance de se voir décliner au féminin en toute tolérance, d’où le changement dans le titre (car à l’origine, je l’avais laissé au premier genre)… d’ailleurs le côté masculin que vous ressentez en lisant cette correspondance, c’est bien le mien, une partie de moi que je défends ardemment tant il me plait dans mon rapport à l’autre… je note toutefois ton propre profil d’artiste, tu serais bon en directeur photographique ! (quant à ton avatar, je crois qu’il faut l’enregistrer quelque part sur WordPress…). Peut-être à demain, pour un nouvel article ?

  13. Je me suis fait piégé c’est vrai en assimilant hotmail à messenger et je crois même que ce n’est pas la première fois chez vous … 😉
    Les échanges par mail sont plus réfléchis vous avez raison, plus structurés, même s’ils s’avèrent très … torrides !
    Moi-même je suis le spécialiste du blanc sur msn car j’ai un temps le latence assez important … un vrai désastre ! 🙂

  14. (sourire) Philo, en effet, vous avez déjà eu l’occasion de faire l’amalgame… c’est tout à fait le problème de msn que vous décrivez, le manque de magie, la réalité des actions qui se déroulent derrière l’écran et qui empêchent la réactivité, le manque d’inspiration qui peut se produire après un choc ou une excitation intense…

    Roman, je vous en remercie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s